L'eau utilisée dans les circuits hydriques contient des sels de calcium et de magnésium qui en constituent la dureté. Lorsque l'on chauffe l'eau, la dureté produit une réaction chimique et une formation de carbonate de calcium et de magnésium (habituellement appelé calcaire) et d’anhydride carbonique. Leur quantité et leur qualité varient de région à région en donnant ainsi naissance à des eaux plus ou moins « dures ». Le calcaire est le principal responsable des incrustations qui si forment dans les tuyaux et dans les circuits, surtout lorsque l’eau est chauffée. Les incrustations calcaires sont le résultat du dépôt constant des sels de la dureté, à la suite de l’évaporation de l’eau. Le phénomène est d’autant plus fréquent et intense que la dureté de l’eau est forte.

Voulez-vous en savoir de plus ?Regardez la vidéo LE PIRE ENNEMI DU VERRE : LE CALCAIRE.

PARTAGEZ
Nettoyage et entretien

Questions les plus demandées

Dois-je sceller la cabine de douche même à l'intérieur?
Lisez la réponse
Qu’est-ce que le verre trempé?
Lisez la réponse
Puis-je installer la cabine de douche sur un mur en placoplâtre?
Lisez la réponse
Puis-je modifier un verre trempé?
Lisez la réponse
i